Maman Herboriste: L’ÉCHINACÉE

UTILISATION DE L’ÉCHINACÉE

  • Utile pour toutes infections virales, fongiques et bactériennes: grippe, rhume, otite etc
  • Utile en prévention des infections des voies respiratoires et des voies urinaires.
  • Utile pour traiter l’herpès, l’impétigo, l’acnée

 

 

 

 

TOXICITÉ:

L’échinacée est probablement la plante thérapeutique la mois toxique. Toutefois, ne prenez pas d’échinacée sur de trop longues périodes ( pas plus de trois mois), puisque le système immunitaire  »s’immunisera » et pourrait ne plus réagir favorablement.

Les personnes souffrant d’asthme ou d’allergie dues à la famille des astéracées (Marguerite) sont théoriquement plus susceptibles de souffrir d’allergie à l’échinacée.

CHOIX DE PRODUIT:

La teinture mère de racine fraîches ou séchées est supérieure.

L’Echinacea augustifolia semble plus actif sur le système immunitaire que l’Echinacea purpera.

POSOLOGIE:

Il est important de prendre de l’échinacée dès les premiers symptômes d’un rhume ou d’une grippe.

Infusion:
Infusez 10 minutes 1g de racines ou de parties aériennes séchées dans 1 tasse d’eau bouillante. Buvez 1 à 6 tasses par jour.

Teinture mère:
Prenez 0,75ml à 1,5 ml 3 fois par jour. Gardez en bouche quelques secondes avant d’avaler.

 


Pour plus d’informations sur l’échinacée:

La naturopathie au service de la périnatalité
Par: Diane Bolduc- Boutin

(Visited 16 times, 1 visits today)

Leave a Comment